FANDOM


Extracteur du Potentiel de Point Zéro
Extracteur du Potentiel de Point Zéro.jpg
Un E2PZ extrait du fauteuil de contrôle de l'avant-poste de Proclarush (« La Cité perdue », 2e partie).

Nom original (VO) Zero-Point Module (ZPM)
Informations de production
Fabricant
Concepteur Anciens
Spécifications techniques
Fontion(s) Source d'alimentation
Taille Hauteur : 65 cm[1]
Matériau(x) Cristal
Poids 6 kg[1]
Source(s) d'alimentation Énergie de point zéro
Utilisation
Affiliation
« C'est un peu comme une sorte d'univers miniature dans une bouteille »
— Rodney McKay

Un Extracteur du Potentiel de Point Zéro, souvent appelé EPPZ ou E2PZ (en version originale Zero-Point Module ou ZPM), est une source d'alimentation de très longue durée d'une puissance phénoménale capable d'alimenter des cités entières et des vaisseaux spatiaux intergalactiques pendant des milliers d'années, faisant de lui la source d'énergie la plus propre et la plus efficace de l'univers connu. La physique actuelle suppose qu'aucune source d'énergie supérieure à celle-ci n'est théoriquement possible.

Les E2PZ ont été nommés différemment par les races l'ayant eu entre leurs mains, ne comprenant pas son utilité ou son fonctionnement : Potentia, Cœur de lumière.

Vue généraleModifier

« Il extrait l'énergie produite depuis une région artificielle de sous-espace-temps au moment où elle atteint son entropie maximale »
— Dr. Radek Zelenka

Créés par les Anciens il y a des millions d'années, les E2PZ peuvent générer des quantités énormes d'énergie, qui est puisée depuis une poche de sous-espace temps connue sous le nom de mousse quantique (des trous de ver subatomiques s'ouvrant et se fermant constamment, disparaissant et apparissant dans le sous-espace). Pendant que l'E2PZ alimente un système, la poche se déstabilise doucement jusqu'à ce qu'elle se vide complètement, ayant été déchargée de toute son énergie inhérente ; la rapidité de ce process apparait être directement proportionnelle à la quantité d'énergie fournie. Une fois la poche vidée, l'E2PZ ne peut plus alimenter et devient complètement inutilisable. (Atlantis : « Une nouvelle ère », 1re partie, « Une nouvelle ère », 2e partie, « L'Expérience interdite »)

Les E2PZ ont une espérance de vie de plusieurs millions d'années, et la quantité d'énergie délivrée par trois d'entre-eux est suffisante pour alimenter un bouclier d'énergie sur une cité de la taille de Manhattan pendant 10 000 ans sous plusieurs milliers de mètres d'eau ou bien lors d'un bombardement orbital ou alors peut facilement permettre des voyages intergalatiques par hyperespace. Un seul E2PZ est nécessaire pour produire assez de puissance pour générer un bouclier afin de survivre à la plus puissante des armes connues pendant plusieurs heures, faire décoller un vaisseau-cité pesant plusieurs millions de tonnes (plus l'eau emprisonnée dans la bulle du bouclier) hors d'une planète, l'envoyer en hyperespace, puis effectuer un amerrissage réussi dans un autre monde avec plus de puissance qu'il n'en faut pour tous les circuits primaires et secondaires du vaisseau-cité pour au moins plusieurs mois, et aussi tirer plusieurs salves de plusieurs milliers de drones. (SG-1 : « La Cité perdue », 2e partie) (Atlantis : « Une nouvelle ère », 1re partie, « Une nouvelle ère », 2e partie, « Sous le feu de l'ennemi », « Nom de code : Horizon », « Dernier Recours », « L'Empire contre-attaque »)

Comme la plupart des technologies Anciennes, les E2PZ sont fabriqués à base de cristaux. Les cristaux qui composent l'enveloppe de l'E2PZ sont similaires en beaucoup de points aux cristaux adaptés par les Goa'uld et la Tok'ra : les cristaux rouges contiennent les programmes nécessaires pour permettre aux E2PZ d'alimenter la Technologie Ancienne quand celui-ci est interfacé avec un conduit, alors que les cristaux jaunes agissent comme un buffer afin d'empêcher une surcharge catastrophique. les cristaux d'un E2PZ sont virtuellement indestructibles et peuvent rester fonctionnels pendant des centaines de milliers d'années. (MGM : SGC Intelligence Briefing)

E2PZ trouvésModifier

« Je n'en croyais pas mes yeux : trois E2PZ juste en face de moi. »
— Elizabeth Weir

Bien que les Anciens et les Asurans étaient capables de produire autant d'E2PZ que nécessaire, tous les E2PZ trouvés et utilisés par les Tau'ri et les Wraith ont été obtenus à partir de technologie Ancienne et d'avant-postes ou sur la planète des Asurans. Cela semble improbable que la charge des E2PZ trouvés soit au maximum, puisqu'ils alimentaient un autre système avant depuis un temps indéterminé (les seules exceptions probables étant le module caché sur Dagan et celui qui était en possession de ).

SG1-7x22-E2PZ dans avant-poste Antarctique.jpg

Jack O'Neill utilise l'E2PZ obtenu sur Proclarush Taonas pour alimenter l'avant-poste de l'Antarctique.

Le premier E2PZ trouvé par les Tau'ri se trouvait sur la planète de Proclarush ; il fut plus tard utilisé pour alimenter les drones de l'avant-poste Ancien situé en Antarctique pour détruire la flotte Goa'uld sous le contrôle d'Anubis. Il fut complètement vidé plus tard pour alimenter la Porte des étoiles afin d'appeler une adresse intergalactique, permettant à l'expédition Atlantis d'atteindre Atlantis dans la galaxie Pégase. Dans une réalité parallèle, les Tau'ri n'ont jamais appris la localisation d'Atlantis et l'E2PZ fut utilisé pour contrer une attaque Ori. (SG-1 : « La Cité perdue », 2e partie, « Dimension parallèle ») (Atlantis : « Une nouvelle ère », 1re partie)

SGA-1x15 - Weir - Janus - E2PZ.jpg

Trois E2PZ ont alimenté Atlantis durant son sommeil de 10 000 ans.

Atlantis et tous les autres vaisseaux-cité utilisent les E2PZ par groupe de trois pour fournir l'alimentation, ce qui fait qu'il est incapable de fonctionner correctement avec d'autres sources qui ne peuvent pas fournir la puissance suffisante. Une fois que les Anciens sont retournés sur Terre, trois E2PZ furent abandonnés pour alimenter le bouclier de la cité et la laisser au fond de l'océan. Au moment où l'expédition Atlantis arriva 10 000 ans plus tard, deux d'entre-eux furent complètement déchargés et le troisième était à sa fin de vie ; le troisième E2PZ fut vidé peu après. (Atlantis : « Une nouvelle ère », 1re partie, « Une nouvelle ère », 2e partie)

Rodney McKay découvrit un E2PZ sur M7G-677 utilisé pour alimenter un champ électromagnétique puissant autour de la Porte des étoiles de la planète. L'appareil alimenté par l'E2PZ était utilisé pour rendre inutilisable la technologie Wraith ce qui protégeait la planète. McKay le ramena à Atlantis dans l'espoir de l'utiliser pour alimenter la cité mais le ramena après avoir appris qu'il était trop déchargé pour qu'il leur soit d'une utilité quelconque. (Atlantis : « La Fin de l'innocence »)

SG1-8x04-E2PZ de Camulus.jpg

l'E2PZ trafiqué de Camulus.

Camulus trouva un avant-poste Ancien avec un E2PZ presque à moitié plein. Camulus ne pouvait pas savoir comment utiliser proprement l'appareil (probablement parce qu'il ne possédait pas le gène ATA, si bien qu'il a manipulé l'E2PZ au point de presque le faire exploser s'il avait été connecté à une charge électrique. Bill Lee estima que s'il explosait, cet E2PZ trafiqué aurait l'énergie potentielle pour détruire complètement la Terre, mais Samantha Carter estima elle que cela aurait pu détruire le système solaire entier. On ne sait pas ce qui se passa sur cet E2PZ une fois qu'il réalisèrent qu'il a été trafiqué, mais il fut envoyé dans la zone 51 pour étude. (SG-1 : « Heure H »)

Il y eu un E2PZ sur Dagan qui fut abandonné par la Confrérie des Quinze quand la planète subit une rafle des Wraith plusieurs siècles auparavant, ceux-ci l'avaient reçu de la part des Anciens pour le protéger. l'Expédition Atlantis aurait bien voulu l'obtenir pour se défendre contre la flotte Wraith qui se dirigeait vers Atlantis, cependant, un certain nombre d'habitants de la planète formèrent une nouvelle Confrérie et prirent l'E2PZ quand ils réalisèrent que le peuple qui vivait sur Atlantis n'était pas les Anciens. (Atlantis : « La Communauté des Quinze »)

SG1-8x20-Jackson - O'Neill - Teal'c - Carter - E2PZ.jpg

SG-1, avec l'E2PZ de en leur possession.

SG-1 découvrit un E2PZ en Égypte qui se trouvait auparavant entre les mains du Grand-Maître Suprème Goa'uld . Il fut utilisé plus tard pour alimenter une nouvelle fois la Porte des étoiles et appeler Atlantis puis permit au Délale d'arriver à Atlantis en seulement quatre jours. l'E2PZ fut alors utilisé pour alimenter le bouclier d'Atlantis et ainsi le protéger d'une attaque des Wraith puis tromper les Wraith en leur faisant croire qu'Atlantis a été détruit par une bombe nucléaire. Après avoir alimenté Atlantis pendant près de deux ans, l'E2PZ fut vidé pour permettre au Rodney McKay d'une réalité parallèle de revenir dans sa propre réalité. (SG-1 : « Retour vers le futur », 1re partie) (Atlantis : « Assiégés », 2e partie, « Sous le feu de l'ennemi », « La Guerre des génies »)

Les Genii ont pu accéder une fois à un E2PZ. Ladon Radim déclara qu'il l'a volé de la Confrérie des Quinze, cependant, Atlantis découvrit que cet E2PZ était vide depuis longtemps et a été stocké dans les archives Genii. Ladon a utilisé l'E2PZ vide pour fromenter son coup d'état et celui-ci fut sûrement détruit dans l'explosion nucléaire qu'il a déclenchée pour détruire le haut commandement Genii. (Atlantis : « Coup d'état »)

SGA-3x05-3 E2PZ.jpg

Atlantis 1 découvre trois E2PZ Asuran.

Quand un groupe d'Anciens fut découvert voyageant dans le vide sidéral entre les galaxies Pégase et la Voie Lactée à une vitesse proche de la lumière, le Dédale les ramena dans leur cité. Une fois arrivé à Atlantis, les Anciens demandèrent à l'Éxpédition de partir, et créèrent trois E2PZ pour alimenter leur cité. Après que les Asurans aient attaqué et occupé Atlantis, Atlantis 1 put détruire les Asurans et acquérir les E2PZ. Malgré les protestations véhémentes de McKay, deux d'entre-eux furent renvoyés sur Terre (l'un pour alimenter l'avant-poste de l'Antarctique, l'autre pour alimenter l'Odyssée), le dernier restant pour alimenter Atlantis. (Atlantis : « Le Passé oublié », « Le Chant des baleines »)

Quand un groupe d'Anciens fut découvert en train de voyager dans le vide sidéral entre les galaxies de Pégase et de la Voie Lactée à une vitesse proche de celle de la lumière, le Dédale les ramena dans leur cité. Une fois arrivés à Atlantis, les Anciens demandèrent à l'Expédition de quitter les lieux et créèrent trois E2PZ pour alimenter leur cité. Après que les Asurans aient attaqué et complètement occupé Atlantis, Atlantis 1 put détruire les Asurans et acquérir les E2PZ. Malgré les protestations véhémentes de McKay, deux d'entre-eux furent ramenés sur Terre (l'un pour l'avant-poste de l'Antarctique, l'autre pour l'Odyssée), le dernier restant pour alimenter Atlantis. (Atlantis : « Exil forcé », 2e partie, « Le Chant des baleines »)

Plus tard, l'E2PZ d'Atlantis fut presque vidé par une attaque lancée par les Asurans qui ont utilisé un satellite spécial. L'Expédition utilisa son seul E2PZ couplé à l'alimentation auxiliaire fournie par une plate-forme de forage pour alimenter les hyperpropulseurs de la cité. Cependant, à cause des dommages infligés aux conduits d'alimentation par le satellite, Atlantis sortit de l'hyperespace trop tôt, laissant le vaisseau-cité perdu dans le vide sidéral. Les dommages ont provoqué une perte de puissance, et le temps passé à reparer les dégats pour terminer le voyage en sécurité fit qu'il n'y avait plus assez de puissance pour repartir en hyperespace. Réalisant qu'Asuras était sur le point d'équiper un puddle jumper d'un hyperpropulseur expérimental, John Sheppard, Rodney McKay, Ronon Dex et Elizabeth Weir voyagèrent avec vers la planète pour voler l'un des E2PZ Asuran.

SGA-4x02-Sheppard - Dex - E2PZ.jpg

John Sheppard et Ronon Dex infiltrent Asuras et obtiennent un E2PZ.

Grâce aux nanites de Weir nouvellement activés, ils réussirent à infiltrer le réseau de communication de l'espace Asuran et à voler facilement un E2PZ. Alors que McKay était en train d'interfacer l'E2PZ avec l'hyperpropulseur du jumper afin de les ramener vers Atlantis, un vaisseau Asuran apparut dans le but d'empêcher le jumper de partir. Heureusement, l'Apollo sortit de l'hyperespace et le distraya assez longtemps pour permettre à McKay de terminer les modifications et le jumper put s'échapper. Une fois revenus sur Atlantis, l'E2PZ fut rapidement utilisé pour amener Atlantis sur M35-117, sa nouvelle demeure. l'E2PZ servit alors d'alimentation pour Atlantis, avez largement ce qu'il faut de puissance pour leurs besoins. (Atlantis : « Nom de code : Horizon », « À la dérive », « Dernier Recours »)

SGA-4x12-Todd - E2PZ.jpg

"Todd" tenant entre ses mains l'un des nombreux E2PZ volés.

Lorsque les Wraith combattirent aux côtés de la Tau'ri et des Voyageurs lors de la bataille d'Asuras, ils réussirent à voler plusieurs E2PZ d'Asuras avant que la planète soit détruite. Plusieurs furent utilisés pour alimenter une installation de clonage Wraith destinée à grossir leurs rangs de manière à vaincre la Tau'ri de la même manière qu'ils ont vaincu les Anciens. les E2PZ furent normalement détruits quand le vaisseau-ruche qu'Atlantis a commandé fut dirigé tout droit dans l'installation. Todd utilisa aussi plusieurs E2PZ qu'il a volés d'Asuras pour alimenter un vaisseau-ruche, ce qui eut pour effet de le rendre presque invincible. Alimenté par les E2PZ, le vaisseau-ruche eut assez de puissance pour vaincre trois 304 pourtant upgradés avec les toutes dernières technologies Asgard et fit un voyage dans l'hyperespace intergalactique vers la Terre. (Atlantis : « Conséquences », « L'Empire contre-attaque »)

Réalisant qu'aucun autre vaisseau en leur possession n'avait assez de puissance pour détruire le vaisseau-ruche ainsi upgradé, l'Expédition Atlantis trouva les locations de deux des E2PZ volés par Todd et les utilisa pour alimenter l'hyperpropulsion d'Atlantis, ramenant la cité vers sa demeure originelle pour la défendre. Après être arrivé en orbite autour de la Terre, Atlantis et tout son arsenal de drones engagea un combat coup pour coup avec le vaisseau-ruche, mais même la cité Ancienne ne fut pas assez puissante pour détruire le vaisseau-ruche sans compromettre sérieusement sa propre sécurité. Après que le vaisseau-ruche fut détruit par une bombe nucléaire à l'intérieur de sa structure, Atlantis dut amerrir sur Terre, camouflé pour permettre de garder le secret du programme Porte des étoiles. Atlantis amerrit avec succès, quoiqu'endommagé et avec ses E2PZ presque vidés. Ils se trouvent actuellement dans la baie de San Francisco. (Atlantis : « L'Empire contre-attaque »)

Voir aussiModifier

L'envers du décorModifier

  • La plupart des personnages, Américains et autres, prononcent le «Z» de «ZPM» comme «Zee» alors que McKay, qui est Canadien, prononce le «Z» comme «Zed» (ceci est valable uniquement pour la version originale, pour la version française, la différence est «E2PZ» pour les Américains, «EPPZ» pour McKay).
  • Dans l'épisode pilote de Stargate Atlantis, en version française, le Dr. Rodney McKay parle d'«EPPZ» au lieu d'«E2PZ». Le général O'Neill ne comprend pas, et le Dr. Daniel Jackson lui explique alors que McKay est Canadien. Cette réplique est beaucoup moins compréhensible pour les spectateurs français que la version originale ne l'est pour les anglophones. Le dialogue entre Jack O'Neill et Daniel Jackson dans la version française est en fait une adaptation approximative du jeu sur les différentes prononciations possibles du «Z» de «ZPM» dans la version originale. En effet, McKay y parle de «Zed-PM (/zɛd.piː.ɛm/)» (prononciation anglaise et canadienne) au lieu de «Zee-PM (/ziː.piː.ɛm/)» (prononciation américaine).
  • Janus semble avoir oublié comment Elizabeth Weir appelait les E2PZ, ce qui veut dire que les Anciens leur attribuait un nom différent.
  • Le MGM Tech Journal mentionne qu'une singularité existe à l'intérieur du module, ce qui contredit les descriptions données dans la série sur l'E2PZ. Il est possible, cependant, que la singularité soit ou bien un trou de ver qui conduit vers la poche d'espace-temps ou bien la poche elle-même plutôt que le coeur d'un trou noir.
  • ZPM est le premier sigle de «technobabillage» de l'univers Stargate à être traduit par une expression nouvelle en version française. Ainsi, les GDO, MALP et DHD n'ont jamais eu d'équivalent francophone.

RéférencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 Stargate SG-1: The DVD Collection 52

Liens externesModifier


  Technologie edit
Technologie Ancienne ChevronAncienne bibliothèque des AnciensAnneaux de transportAscenseur du DestinéeAtlantisCollecteur d'énergie solaire du DestinéeCompte à rebours de sautDial Home DeviceDistributeur de kinoÉmetteur du bouclier du DestinéeExtracteur du Potentiel de Point ZéroFontaine de JouvenceInterface neuraleJumperKinoMoteur supraluminiqueMoyeu de l'interface de contrôlePierre de communicationPlateau de rechargePoint d'originePorte AlphaPorte des étoilesPorte des étoiles du DestinéeRobot de maintenance AncienRoulement de la porteSuper-arme de DakaraSystème de production d'air du DestinéeTélécommande AncienneVaisseau poseur de porte des étoilesVaisseau-cité

voir aussi : Technologies Tau'riAliens myrtilleAltairaneAsgardAschenAsuraneEurondaineFurlingGeniiGoa'uldHébridienneOhnesOlésienneOrbanienneOriSakariSatedaneSerrakinStragothTagréenneTok'raTollanVoyageurWraithAutre
Autres portails : Stargate UniverseStargate AtlantisStargate SG-1FilmsPersonnagesRacesPlanètesVaisseaux spatiauxChronologieÉvénementsLieuxDiversMythologieProductionStargate Infinity

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard