Fandom

Stargate

Elizabeth Weir

1 201pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Elizabeth Weir
Personnage de Stargate SG-1, Stargate Atlantis

Elizabeth Weir.jpg
Informations biographiques
Planète d'origine Terre
Date de naissance 14 octobre 1970
Date de décès Corps : 2007
Esprit : 2008 («congelée» dans l'espace)
Genre
Race hybride Tau'ri/Asuran (présent)
Tau'ri (passé)
Cheveux bruns
Informations socio-politiques
Occupation Diplomate
Grade Docteur
Allégeance Expédition Atlantis,
Stargate Command (précédemment)
Ennemis Wraith,
Réplicateurs
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Jessica Steen,
Torri Higginson,
Michelle Morgan
Doublé par Ariane Deviègue
Première apparition « La Cité perdue », 1re partie
Fiche IMDb
« J'ai entendu parler d'elle. Elle est, hum, une experte en politique internationale. Elle, euh, elle est médiateur dans le cadre de négociations de top niveau pour l'ONU. En fait, je me suis inspiré de certains de ses travaux quand j'ai esquissé le premier traité avec la Tok'ra. »
— Daniel Jackson

Le Dr. Elizabeth Weir était une diplomate américaine, la première responsable civile à prendre en charge le Stargate Command et le chef originel de l'Expédition Atlantis dans la Galaxie Pégase.

BiographieModifier

Avant d'être impliquée dans le Programme Porte des étoiles, Weir était une diplomate civile talentueuse qui a travaillé un peu partout dans le monde, notamment pour les Nations Unies. Daniel Jackson s'est inspiré de son travail lorsqu'il a esquissé l'Alliance Terre-Tok'ra.

Commandant du SGCModifier

Article détaillé : Stargate Command.
Elizabeth Weir - SG-1 Saison Sept.jpg

Elizabeth Weir (jouée par Jessica Steen) découvrant l'existence du Programme Porte des étoiles (SG-1 : « La Cité perdue », 1re partie).

En 2004, elle fut triée sur le volet par le Président Henry Hayes pour remplacer George Hammond à la tête du SGC, dans le cadre de la restructuration du programme. Hayes appuya sur le fait que son passé diplomatique ainsi que les problèmes idéologiques avec l'armée feront d'elle une responsable efficace du SGC ainsi qu'un visage public adapté dans le cas où le programme serait rendu public. le Vice-Président Robert Kinsey essaya de manipuler Weir suivant son propre plan. À cause de cela, les circonstances de son arrivée amenèrent certains membres de SG-1 à ne pas lui faire confiance au premier abord. Au moment de la confrontation avec Anubis, cependant, elle rabroua Kinsey et fit bonne impression sur l'équipe du SGC, et semble avoir gagné une amitié très rapidement avec le Dr. Jackson (SG-1 : « La Cité perdue », 1re partie, « La Cité perdue », 2e partie).

Stargate Command Logo.jpg
Commandants du Stargate Command

Maj.-Gén. George Hammond (1997-2000)
Maj.-Gén. Henry Bauer (2000)
Maj.-Gén. George Hammond (2000-2004)
Dr. Elizabeth Weir (2004)
Brig.-Gén. Jack O'Neill (2004-2005)
Maj.-Gén. Hank Landry (2005-Actuel)

La majorité du temps qu'elle fut en poste, les voyages par la Porte des étoiles furent suspendus, suivant la réorganisation voulue par Hayes, jusqu'à ce que le Major Samantha Carter convinque Weir d'autoriser une mission dans la galaxie Ida en utilisant un cargo Goa'uld retrouvé, afin que Carter et Teal'c puissent appeler à l'aide les Asgard pour sauver la vie du Colonel Jack O'Neill. Peu de temps après, les Grands-Maîtres contactèrent le SGC pour les aider à vaincre Ba'al ; Weir et Jackson entrèrent en négociation avec eux. Afin d'empêcher les Grands-Maître de soupçonner une quelconque vulnérabilité de la Terre, elle essaya d'orchestrer les pourparlers, jusqu'au point de demander les territoires de Ba'al en échange de l'aide apportée pour le vaincre. La tentative échoua, mais elle accorda l'asile politique à Camulus, qui avait son domaine détruit (SG-1 : « Mésalliance », 1re partie, « Mésalliance », 2e partie).

Expédition AtlantisModifier

Article détaillé : Expédition Atlantis.

Weir partit peu de temps après du SGC pour se concentrer sur les négociations concernant la plate-forme balistique Ancienne située en Antarctique, puis organisa finalement une équipe d'expédition pour explorer la cité perdue d'Atlantis. Ce fut sur son insistance que le Major John Sheppard fut intégré à l'expédition, à cause de sa particularité à pouvoir utiliser facilement la technologie Ancienne (Atlantis : « Une nouvelle ère », 1re partie).

Stargate Command Logo.jpg
Commandants de l'Expédition Atlantis
Dr. Elizabeth Weir (2004-2007)

Col. Samantha Carter (2007-2008)
Richard Woolsey (2008-Actuel)

Quand Weir partit pour Atlantis, elle abandonna son fiancé, Simon Wallis. Elle dut mettre un terme à leur relation quand elle découvrit qu'elle risquait d'être piégée indéfiniment dans la galaxie Pégase. Elle découvrit plus tard qu'il avait en effet suivi son propre chemin quand elle revint sur Terre plusieurs mois après (Atlantis : « Derniers messages », « I.A. »).

Au début, Weir a pu contrôler les élans du Comité International de Surveillance qui supervisait l'Expédition Atlantis, au point qu'elle s'est franchement opposée à l'US Air Force qui désirait remplacer Sheppard à la tête du commandement militaire, les obligeant en fin de compte à le promouvoir Lieutenant-Colonel. Cependant, une fois que le lien de communication régulier fut possible avec Atlantis, l'Air Force et le CIS commencèrent à exiger une plus grande implication dans la gestion et les opérations de la cité, plus particulièrement après qu'une alliance échouée avec une faction Wraith permit à deux vaisseaux-ruche d'apprendre la situation de la Terre. Bien que Weir réussit à coordonner une attaque qui stoppa net les vaisseaux alors qu'ils sortaient juste de la galaxie Pégase, elle fut rappelé par le CIS pour répondre de la situation en personne. De façon intéressange, elle sembla développer une relation plus forte avec le commandant militaire du SGC, le Major Général Hank Landry en contrepartie. À la fin de sa troisième année sur Atlantis, les militaires commencèrent à marginaliser progressivement Weir, au point qu'elle a failli démissioner. Malgré cette préoccupation, le Général O'Neill, le vrai décideur à la fois sur l'expédition et le SGC, continua à lui apporter son soutien (Atlantis : « L'Expérience interdite », « Menace sur la Terre », « Nom de code : Horizon »).

Malgré cela, elle sembla devenir de plus en plus impliquée personnellement dans l'expédition, au point qu'elle déclara à Daniel Jackson qu'elle espérait passer le reste de sa vie à explorer la cité (SG-1 : « Chassé-Croisé »). Après qu'un groupe d'Anciens reprirent résidence de la cité et demandèrent à l'expédition de partir, elle éprouva de la difficulté à tourner la page après tout ce qu'elle a vécu, désirant même écrire un mémoire sur ses expériences — qui serait pour elle principalement, parce que seul un petit nombre de personnes pourraient le lire en fait. Quand elle apprit que la cité a été attaquée par les Asurans, elle se joignit à l'équipe qui entreprit d'y mettre fin afin de sauver la cité qu'elle appelle sa maison et, ainsi que le reste de l'équipe, joua un rôle majeur dans la destruction des Asurans qui s'y trouvaient (Atlantis : « Exil forcé », 1re partie, « Exil forcé », 2e partie).

Durant la troisième année de la vie de l'expédition, ils firent la rencontre des Asurans, une forme de Réplicateurs créés par les Ancients pour mieux combattre les Wraith, mais ceux-ci éprouvaient une grande haine envers les humains. Weir fut infectée par des nanites, qui l'ont enfermée pour un temps dans son propre esprit, lui faisant croire qu'Atlantis était seulement un souvenir erroné. Elle réussit finalement à surmonter l'expérience et les nanites furent désactivés, mais se trouvaient toujours dans son système (Atlantis : « Copies conformes », « Le Monde réel »).

Enlevée par le AsuransModifier

Salle de controle Atlantis explose.jpg

Elizabeth Weir est directement touchée quand le rayon du satellite Porte des étoiles Asuran frappe la salle de contrôle d'Atlantis (Atlantis : « Nom de code : Horizon »).

Quand les Asurans lancèrent une attaque qui les obligea à déplacer Atlantis, Weir fut sérieusement blessée avec pour conséquence des dommages cérébraux. Rodney McKay utilisa les nanites désactivés pour réparer les dommages. Ceci eut comme effet secondaire de lui permettre de s'interfacer directement avec le collectif Réplicateurs  ; profitant de cette situation, elle accompagna Sheppard et son équipe dans une mission ayant pour objectif de voler un E2PZ d'Asuras, mais l'équipe découvrit un code qui indiquerait que les Asurans ont prévu d'attaquer les Wraith. Weir réussit à retarder les Asurans, mais Oberoth, leur leader, se saisit phyisiquement d'elle. Weir ordonna à Sheppard de partir avec l'équipe, et elle fut abandonnée la-bas. Selon une version Réplicateur de Jennifer Keler, Weir aurait été tué par la suite parce que Oberoth estimait qu'elle représentait une trop grande menace (Atlantis : « Nom de code : Horizon », « À la dérive », « Dernier Recours », « Double Collision »).

Il fut révélé plus tard qu'elle pas été tuée, mais est devenue on ne sait comment membre ou leader d'un groupe de Réplicateurs qui ont quitté le groupe principal. Weir croit qu'avec les Asurans morts, ils peuvent continuer leur plan sans qu'on ait à surveiller ce qu'ils font (Atlantis : « Alliance forcée »).

Elisabeth Weir - Atlantis Saison Cinq.jpg

Elizabeth ayant repris un nouveau corps depuis l'ordinateur central d'Atlantis, récupérant les travaux de Rodney McKay pour la création de FRAN (Atlantis : « Les Fantômes du passé »).

On apprit plus tard que son groupe était en fait ce qui restait du groupe de Niam qui recherchait l'ascension. Ils n'étaient que neuf au total y compris Elizabeth. Son groupe et elle se sont élevés digitalement, mais furent piégés. Dans une tentative désespérée pour reprendre une forme physique, elle fit du stop avec Sheppard et son équipe sur un Jumper. Elle prit contrôle des systèmes informatiques d'Atlantis et utilisa finalement la technologie de la cité pour se construire un nouveau corps, ressemblant trait pour trait à FRAN. Elle expliqua qu'elle n'avait jamais été tuée mais qu'elle se transforma complètement en Réplicateur quand elle fut capturée. Son égo humain demeura malgré le fait qu'elle était Réplicateur et ceci ne fut détecté que par les membres du groupe de Niam. Ce groupe était sur le point de partir quand les Réplicateurs ont été détruits lors de la Bataille d'Asuras.

Elizabeth Weir congelée dans l'espace.jpg

Elizabeth Weir «congelée» dans l'espace (Atlantis : « Les Fantômes du passé »).

Elle rassembla les autres dans l'espoir pour eux d'être capable de se reconstruire des nouveaux corps avec la même technologie qui lui en a donné un et finalement proposa que les Réplicateurs se construisent des corps humains pour y habiter. Quand Koracen se retourna et essaya de s'échapper, elle sauva Sheppard de ses mains et tua Koracen. Elle réalisa qu'elle avait fait une erreur et que les Réplicateurs et elle-même étaient une menace trop importante pour Atlantis. Elle aida l'équipe à tromper les Réplicateurs pour les faire passer par la Porte des étoiles vers une Porte spatiale en orbite, laissant tous les Réplicateurs restants, y compris elle, piégés et neutralisés efficacement (Atlantis : « Les Fantômes du passé »).

RelationsModifier

John SheppardModifier

Article détaillé : John Sheppard.

Bien qu'elle ait d'abord recruté John Sheppard pour la présence très forte en lui du gène ATA, Elizabeth vint à grandement apprécier John comme soldat, notamment après qu'il ait sauvé à lui tout seul Atlantis d'une invasion Genii. Quand le Colonel Dillon Everett arriva pour prendre le commandement d'Atlantis suite à la découverte de la Terre d'un nouvel E2PZ et des nouvelles concernant les vaisseaux-ruche Wraith approchant, ce fut John qui convinquit Everett de garder Elizabeth dans le coup s'il voulait garder le soutien du reste de la cité. Elizabeth retourna ce respect en insistant pour que John soit promu Lieutenant-Colonel plutôt que quelqu'un d'autre prenne le commandement d'Atlantis. Elizabeth continua à visiter John même quand il a commencé à se muer en créature pseudo-Wraith suite à sa confrontation avec Ellia et le rétrovirus Iratus muté, John lui rendit cette compassion en risquant sa vie pour essayer de la persuader de continuer de se battre après avoir été infectée par des nanites Asurans durant sa confrontation avec Niam. John fut vraiment profondément affecté par la perte d'Elizabeth quand il fut obligé de l'abandonner sur la planète des Asurans et sa douleur, quand il apprit qu'elle était morte — après avoir entendu tout d'abord des oui-dire de la part de leur doubles Asurans Organiques et ensuite après son retour et son sacrifice pour vaincre les Asurans restant — fut particulièrement intense, montrant la force du lien qui les liait sans jamais donner la chance de se développer en quelque chose de plus fort encore (Atlantis : « En pleine tempête », 2e partie, « Assiégés », 2e partie, « I.A. », « Mutation », « Le Monde réel », « Dernier Recours », « Double Collision », « Les Fantômes du passé »).

Autres Elizabeth WeirModifier

Ligne de temps normaleModifier

Ligne de temps altéréeModifier

Article détaillé : Ligne de temps altérée.

L'envers du décorModifier

  • Weir a été jouée en premier lieu par Jessica Steen dans le finale de la Saison Sept, mais fut remplacée peu après par Torri Higginson pour la Saison Huit et Stargate Atlantis.
  • Torri avait été engagée pour apparaitre comme personnage principal pendant six ans. Cependant, on lui donna un statut de récurrent après seulement trois ans.
  • Quand Weir a été déclarée morte, Torri Higginson a été engagée pour quatre épisodes de la Saison Quatre. Avec « Double Collision », elle n'est apparue en fait que dans trois épisodes. Ceci amena la spéculation contre laquelle Weir serait toujours vivante, une théorie appuyée par Joseph Mallozzi, qui mentionna dans son blog que RépliKeller pouvait avoir menti. Des morts confirmées se transformant en survie n'ont rien de nouveau dans la franchise Stargate (les nombreuses morts de Daniel Jackson et d'Apophis par exemple). Sachant que Weir apparaissait dans l'épisode suivant, il est probable que RépliKeller travaillait pour elle et mentit sur ses ordres.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Apparitions Modifier


Apparitions de Elizabeth Weir
Stargate Atlantis Saison Cinq
01. « La Vie avant tout »
02. « Contamination »
03. « Une question d'honneur »
04. « Tous les possibles »
05. « Les Fantômes du passé »
06. « Seconde Enfance »
07. « Les Démons de la brume »
08. « La Nouvelle Reine »
09. « Jeu de piste »
10. « Premier Contact »
11. « La Tribu perdue »
12. « Les Balarans »
13. « Inquisition »
14. « Le Fils prodigue »
15. « Les Sekkaris »
16. « Rendez-vous glacial »
17. « Entre la vie et la mort »
18. « Identité »
19. « Las Vegas »
20. « L'Empire contre-attaque »
Voir aussi : Liste des apparitions par épisode
Précédé par
George Hammond
Commandant du Stargate Command
2004
suivi par
Jack O'Neill
Précédé par
Nouveau poste
Commandant de l'expédition Atlantis
20042007
suivi par
Samantha Carter

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard