FANDOM


Réalité parallèle
SG1-1x19-Daniel Jackson - miroir quantique.jpg
Daniel Jackson bascule dans une réalité parallèle par le biais d'un miroir quantique (« Une dimension trop réelle »).

Terme original (VO) Alternate reality
Rattaché à Physique quantique
« Non ! Ce n'était ni une vision, ni un rêve, ni une hallucination. C'était réel. Maintenant, je sais que c'est dur pour vous de croire cela. Mais je vous jure, tout ce temps pendant lequel vous pensiez que j'avais disparu sur P3R-233, je l'ai passé dans une autre réalité. »
— Daniel Jackson (« Décision politique »)

Une réalité parallèle est par principe une réalité se situant dans la même ligne de temps que la nôtre, dans laquelle des événements et d'autres versions des personnes de notre réalité agissent. Il peut exister des différences d'événements qui ont des incidences sur le déroulement du temps.

DéfinitionModifier

Le principe des réalités parallèles, en fait des univers parallèles, fut prédit par Albert Einstein il y a des années. Dans une réalité parallèle, les mêmes personnes peuvent se retrouver au même endroit, mais aussi se trouver dans des situations différentes et donc connaitre des destins différents parce que certains éléments sont différents ou certaines décisions n'ont pas été prises de la même manière. SG-1 découvrit l'existence des réalités parallèles quand ils découvrirent le miroir quantique sur P3R-233. (SG-1 : « Une dimension trop réelle », « Décision politique »)

Entropie en cascadeModifier

Article détaillé : Entropie en cascade.

Voyager entre deux univers parallèles peut causer certains problèmes, le principal étant l'entropie en cascade. Il s'agit d'un dérèglement cellulaire qui se produit quand deux individus représentant la même personne se trouvent dans la même réalité au même moment et que l'individu qui visite, celui qui provient de l'autre réalité commence à souffrir d'un mal cellulaire dû à une distortion temporelle. Un voyageur n'ayant pas de contrepartie ne souffrira pas de ce mal.

Avec l'expérience, plus les deux réalités sont «synchrones», moins il y a de différences entre leurs histoires et chronologies, moins les effets de l'entropie se font sentir. Un cas d'entropie fut observé sur le Dr. Samantha Carter, travaillant pour le SGA, ne faisant pas partie de l'US Air Force et étant mariée au Jack O'Neill de sa réalité. Les effets se sont manifestés au bout de 48 heures. (SG-1 : « De l'autre côté du miroir ») Par contre, lorsque toutes les «Samantha Carter» font partie de l'US Air Force et de SG-1, les effets n'ont pas l'air de se faire sentir (SG-1 : « Effet domino »)

Moyens de passagesModifier

Pour voyager dans une réalité parallèle, l'une d'entre elles doit former un lien appelé «pont inter-univers» entre les deux univers. Il existe plusieurs appareils ou technologies découvertes par le SGC qui permettent de passer, soit volontairement, soit involotairement d'un univers à un autre.

Miroir quantiqueModifier

Article détaillé : Miroir quantique.

En utilisant une télécommande liée au miroir, quelqu'un peut «appeler» une réalité parallèle, toucher le miroir et se trouver transporté dans cette réalité. Aussi longtemps que le lien entre les deux réalités est maintenu, un voyageur peut passer d'un monde à l'autre indéfiniment (SG-1 : « Une dimension trop réelle »), mais si le miroir est désactivé, le voyageur devra utiliser un appareil de contrôle dans sa réalité pour trouver la réalité d'où il provient. La méthode pour trouver la bonne réalité est purement visuelle au travers du miroir vu qu'au premier abord, ni le miroir, ni sa télécommande ne semblent enregistrer les réalités appelées précédemment. Le Général George Hammond a ordonné que le miroir quantique soit détruit une fois la mission de sauvetage de la Terre parallèle effectuée. (SG-1 : « De l'autre côté du miroir »)

Pont de matièreModifier

Article détaillé : Pont de matière.

D'autres moyens de voyage inter-univers furent découverts plus tard. Si l'un d'entre eux fut de diriger une décharge d'énergie contrôlée à l'intérieur d'un vortex passant par un trou noir, l'un d'entre eux pouvait en fait ouvrir des ponts entre plusieurs réalités parallèles et une autre, faisant de la destination du vortex un point de confluence. Cet effet fut reversé au point de confluence avec l'utilisation d'une arme énergétique Asgard déchargée dans le vortex connecté au point d'origine originel de la Porte des étoiles correspondante. Parce que le vortex de la Porte des étoiles fut utilisé pour créer le «pont inter-univers», le voyage ne pouvait se faire que dans un seul sens. (SG-1 : « Effet domino »)

D'autres moyens de créer un pont inter-univers unidirectionnel fut développé par le Dr. Rodney McKay et sa soeur, Jeanne Miller, pour diriger de l'énergie de point zéro depuis un univers parallèle. (Atlantis : « La Guerre des génies ») Un voyageur pouvait traverser ce pont unidirectionnel (depuis la réalité de laquelle l'énergie était puisée) s'il était transporté par un rayon Asgard pendant qu'il portait un bouclier personnel Ancien. Cet essai de puiser de l'énergie de point zéro dans un champ de confinement créa des particules exotiques destructrices d'univers, et leurs recherches ont dû être abandonnées. Des recherches similaires furent effectuées dans une réalité parallèle par le Major Samantha Carter et le Docteur Bennett, mais cette recherche fut détruite lors d'une surcharge d'alimentation qui les fit emprisonner le Lieutenant-Colonel Samantha Carter dans leur réalité pendant qu'elle était dans un champ de confinement et hors phase (SG-1 : « Dimension parallèle »). Le Major Carter et le Docteur Bennett furent complètement annihilés lors de l'explosion qui en résultat quand Carter y fut puisée. Avec l'aide d'un Rodney McKay parallèle, Carter fut replacée dans sa propre réalité via un autre pont inter-univers, mais comment sa réalité particulière fut déterminée comme destination du pont ne fut pas révélé.

Réalités parallèles rencontréesModifier

1998Modifier

Daniel Jackson traverse un miroir quantique sans s'en rendre compte alors qu'il se trouve sur P3R-233. N'ayant pas remarqué son changement d'univers, il remarque simplement que SG-1 n'est plus sur place. Il retourne alors vers la Porte des étoiles et appelle la Terre. Une fois sur place il a la surprise de constater nombre de changements par rapport à ce qu'il connait.

Différences de ce monde par rapport au nôtreModifier

  • Le quartier général du Programme Porte des étoiles n'est pas le SGC mais le SGA.
  • La Terre est sous le coup d'une attaque massive des Goa'uld et se trouve dévastée progressivement.
  • Daniel ne fait pas partie du Programme Porte des étoiles, mais son alter-ego parallèle a décliné l'offre faite par Catherine Langford de travailler sur la Porte des étoiles. Celui-ci est aussi décédé.
  • Teal'c ne fait pas non plus partie du Programme, mais est toujours Prima d'Apophis et c'est lui qui dirige l'assaut de la Terre. La dernière chance de le voir se retourner contre son maître s'envola quand la Terre envoya un bombe nucléaire sur Chulak.
  • George Hammond est Colonel au lieu de Général.
  • Jack O'Neill n'est pas Colonel, mais Général et Officier commandant du SGA.
  • Samantha Carter n'a pas joint l'US Air Force, mais est une scientifique civile qui travaille pour le compte du SGA.
  • Jack O'Neill et Samantha Carter sont fiancés, sur le point de se marier.
  • Catherine Langford travaille toujours pour le compte du SGA. (SG-1 : « Une dimension trop réelle »)

1999Modifier

Une Samantha Carter et un Charles Kawalsky d'une autre réalité arrivent dans notre réalité par le miroir quantique qui est maintenant stocké en zone 51.

Différences de cette réalité par rapport à la nôtreModifier

  • Le quartier général du Programme Porte des étoiles n'est pas le SGC mais le SGA.
  • Charles Kawalsky est toujours vivant et travaille pour le SGA.
  • Samantha Carter n'a pas joint l'US Air Force, mais est une scientifique civile qui travaille pour le compte du SGA.
  • C'est Samantha Carter et non Daniel Jackson qui a découvert le fonctionnement de la Porte des étoiles.
  • Samantha Carter et Jack O'Neill sont mariés depuis un peu plus d'un an.
  • Teal'c est toujours Prima d'Apophis et apparamment, très loyal envers son maître.
  • Les uniformes des Jaffa d'Apophis sont différents.
  • Teal'c porte une barbiche ainsi qu'Apophis.
  • Les symboles de l'ordinateur d'appel sont jaunes au lieu de bleus.
  • Les gens de cette réalité n'ont pas encore rencontré les Asgard. Ceux-ci ne se sont manifestés que lorsque le Dr. Carter est passé par la Porte des étoiles vers leur galaxie afin de leur demander de l'aide.

Autres réalités rencontréesModifier

Alors que Daniel Jackson essaie de calibrer le miroir quantique afin de retrouver notre réalité, il fit la découverte de plusieurs réalités parallèles :

  • Au moins deux réalités où le miroir quantique se trouve dans un mont Cheyenne apparemment calme.
  • Au moins deux réalités où le miroir quantique se trouve dans un mont Cheyenne sous le contrôle des Goa'uld.
  • Au moins deux réalités où le miroir quantique se trouve dans la zone 51. L'un d'entre eux est sous contrôle des Goa'uld.
  • Une dans laquelle le miroir quantique se trouve dans un laboratoire lié à la Terre.
  • Une dans laquelle le miroir quantique se trouve sur la plage d'une planète extra-terrestre.
  • Une autre, apparamment identique à notre réalité, mais dans laquelle Samantha Carter est toujours Capitaine. (SG-1 : « De l'autre côté du miroir »)

2006Modifier

Plusieurs réalités différentes sont découvertes et plusieurs versions parallèles de SG-1 passent par la Porte des étoiles. Deux notamment ressortent plus que les autres.

1re équipe SG-1Modifier

  • Samantha Carter est mariée et sort d'une lune de miel.
  • Les Ori ont réussi à mettre en place une seconde tête de pont dans notre galaxie.
  • Durant la seconde incursion Ori, au moins deux systèmes planétaires, dont Dakara, furent détruits.
  • Le Prométhée a été récemment détruit lors d'une bataille.
  • Selmak/Jacob Carter est toujours vivant.
  • La Terre ne possède pas un E2PZ en état de fonctionnement.
  • Cette équipe porte des uniformes SGC noirs distinctifs.
  • C'est cette équipe, tellement désespéré, qui a causé le problème avec toutes les réalités parallèles qui se sont fondues dans la nôtre afin de voler les E2PZ du Prométhée et d'Atlantis pour protéger leur Terre avec le fauteuil de contrôle en Antarctique. Ils échouèrent et revinrent chez eux les mains vides.

2e équipe SG-1Modifier

  • Samantha Carter est en ce moment en congé maternité.
  • Janet Fraiser et Martouf sont toujours en vie ; SG-1 est composée de Martouf, Daniel Jackson et Cameron Mitchell. Fraiser fait partie de la mission, mais porte un écusson SGC.
  • Le Général O'Neill commande toujours le SGC.
  • Carter et Martouf ont eu une relation amoureuse qui a poussé Martouf à rejoindre le SGC et ils ont vécu ensemble pendant un certain temps. Leur relation n'a pas abouti cependant, et Carter est actuellement avec quelqu'un d'autre.
  • Une épidémie Ori ravage la Terre avec des centaines de milliers de personnes mourant. Au moment du départ de l'équipe, le Général Landry donne à Fraiser l'antidote développée dans notre réalité.
  • Cette équipe porte des uniformes SGC version «tempête du désert».

Autres réalités «SG-1»Modifier

Au moins 17 équipes SG-1 différentes se sont trouvée piégées dans notre réalité. Après l'arrivée de la première, le Général Landry a ordonné que toutes les autres équipes ne passent pas par la Porte à moins qu'elles ne soient en danger immédiat.

  • La seconde équipe SG-1, portant des vêtement bleus-tigrés sont venus d'un monde sous tir ennemi. Sa composition est apparemment identique à «notre» SG-1, sauf que ses membres sont plus lourdement armés ; notamment, Teal'c porte un Canon Goa'uld. Cette équipe était en examen dans l'infirmerie du SGC alors que d'autres équipes SG-1 arrivèrent.
  • Une autre équipe SG-1, en uniformes verts, est visible dans une pièce près de laquelle Teal'c, Daniel et Landry passent. Les deux seuls membres identifiables sont Mitchell et Carter.
  • Une autre équipe SG-1 est vue sortant d'un ascenseur, constituée de Mitchell et de trois autres hommes qui sont des Jaffa.
  • Une autre équipe SG-1, en combinaison HAZMAT passent à coté de Teal'c, Daniel et Landry. Le Colonel Mitchell de cette réalité se retourne pour voir Landry, Daniel et Teal'c, puis sourit et continue sa route avec son équipe.
  • Samantha Carter semble faire partie d'à peu près toutes les équipes SG-1 parallèles. Dans le laboratoire du SGC, une salle pleine de «Carters parallèles» est visible, certaines d'entre-elles seules, d'autres parlant et travaillant ensemble afin de résoudre le problème. (SG-1 : « Effet domino »)

Réalité de «Rod» McKayModifier

Un autre Rodney McKay (appelé «Rod» dans son monde) voyage jusqu'à notre réalité, voulant à tout prix arrêter une expérience qui menaçait de détruire sa réalité. Discutant avec les membres d'Atlantis, il a donné pas mal d'indications sur son monde.

  • La Terre et Atlantis possèdent des E2PZ en état de marche.
  • Bien que l'équipe de Sheppard semble la même, les personnalités de chacun sont différentes : selon les termes de Rod, Sheppard est un membre actif du chapitre Mensa d'Atlantis et se trouve être un «monsieur-je-sais-tout» au côté duquel notre Rodney McKay parait humble, Teyla est une personne difficile d'accès (comme Ronon, qui apparemment ressemble au nôtre). Rod lui-même est plus décontracté et personnel que le McKay de notre univers et est membre honoraire du Conseil Athosien.
  • Jeanne Miller a trois enfants ; Rod, leur parrain, a leurs photos dans son porte-feuille.
  • Le bouclier personnel Ancien trouvé sur Atlantis n'a pas encore épuisé sa source d'alimentation (ou bien ils en ont trouvé un autre). (Atlantis : « La Guerre des génies »)

2007Modifier

À cause d'une expérience faite dans un autre univers qui a mal tourné, Samantha Carter s'est trouvée projetée malgré elle dans cette réalité.

Différences entre cette réalité et la nôtreModifier

  • Suite à l'attaque d'Anubis, Le Programme Porte des étoiles a été rendu public, ce qui a conduit au chaos.
  • Hank Landry est Président des États-Unis. Son bureau a été transféré dans le Mont Cheyenne pour des raisons de sécurité.
  • Le Major Général George Hammond est le Commandant du SGC.
  • Le Major Evan Lorne est le leader de SG-1.
  • Le Docteur Daniel Jackson a été récemment capturé par les Ori.
  • Samantha Carter n'a jamais été promue Lieutenant-Colonel et travaillait pour SG-1 jusqu'à ce qu'elle soit tuée en tentant de capter l'énergie de point zéro d'univers parallèles. C'est cet accident qui a provoqué la glisse de «notre» Carter dans cet univers.
  • Rodney McKay n'a jamais travaillé pour le compte de l'US Air Force, mais est devenu riche à cause du marché d'internet. Lui et Carter sont divorcés.
  • Teal'c a quitté le SGC il y a plusieurs années déjà.
  • Vala Mal Doran a été emprisonnée dans une cellule de la Zone 51.
  • Cameron Mitchell est devenu un héros national après la bataille contre les forces d'Anubis en Antarctique, mais sa pension fut coupée après qu'il ait refusé de supporter la politique cruelle du gouvernement américain. Il quitta l'armée et se trouve actuellement cloué sur sa chaise roulante et est devenu un alcoolique.
  • Bien que Jack O'Neill ne soit jamais cité, le scénario des événements laisse à penser qu'il n'a pas été retiré de la cellule de stase Ancienne en Antarctique.
  • Le Promethée est toujours opérationnel et sert d'Air Force One.
  • Au moment où le Programme Porte des étoiles est devenu public suite à l'attaque d'Anubis, la panique et des émeutes généralisées poussèrent le Président à promulguer la loi martiale. Les relations diplômatique des États-Unis se sont détériorées ; la Fédération Russe a pris contrôle de l'avant-poste Ancien dans l'Antarctique, mais les forces américaines ont réussi à enlever le fauteuil de contrôle Ancien juste avant.
  • La situation générale poussa le Congrès à suspendre le processus électoral : le Président est maintenant réélu par plébiscite, dans lequel les votants ont le choix entre un oui et un non s'il veulent rester en place.
  • La Terre a réussi à contrecarrer une attaque lancée par un vaisseau-mère Ori en utilisant le fauteuil de contrôle, mais son E2PZ fut quasiment déchargé à la suite de cette attaque. Les Ori ont par conséquent lancé cinq autres vaisseaux contre la Terre, mais le Carter de notre univers réussit à utiliser le phaseur de Merlin pour cacher la planète lors de leur attaque.
  • Le Site Alpha a été abandonné et la Terre a coupé les ponts avec les alliés hors-monde, notamment les Jaffa.
  • La technologie issue du Programme Porte des étoiles est utilisée pour des opérations communes sur Terre ; des F-302 furent utilisés pour bombarder un camp d'entraînement terroriste en Irlande et les employés des Services Secrets utilisent des batons de torture Goa'uld et des Zats. (SG-1 : « Dimension parallèle »)

2008Modifier

Atlantis découvre dans son espace le Dédale alors que celui-ci est à deux jours de la Terre. Atlantis 1 se dirige alors vers le vaisseau pour l'inspecter et s'aperçoivent qu'il est endommagé. Une fois à bord, il disparait des écrans de contrôle d'Atlantis. En réalité, il vient de sauter vers une réalité parallèle. Une fois Atlantis 1 en place, le vaisseau commença a sauter dans une autre réalité.

DécouvertesModifier

  • L'équipe découvre que le Dédale en question provient d'une réalité parallèle. Il a été équipé par le Rodney McKay de cette réalité avec un pilote de réalités parallèles. Le Colonel Sobel commandait le Dédale en lieu et place de Cadwell et ils exploraient avec le vaisseau les autres réalités. Lorsqu'ils se sont trouvés dans un univers, Sobel et son équipage ont dû abandonner le Dédale ne trouvant pas le moyen d'arrêter le pilote de réalités parallèles. Ils sont arrivés sur une planète abandonnée, mais habitable, se trouvant être la M35-117 de notre réalité. Le Dédale continua sa course à travers les univers parallèles, vidé de ses occupants.
  • Une équipe Atlantis 1 parallèle trouva le Dédale abandonné et se sont trouvé piégés à l'intérieur pendant plusieurs semaines. Ils ne trouvèrent pas la solution et sont morts de faim. Notre Atlantis 1 les trouva à l'intérieur du vaisseau.

Réalités découvertes par Atlantis 1Modifier

  • Dans la première réalité visitée par l'équipe de Sheppard, Atlantis ne se trouve pas sur M35-117. Soit la cité se trouvait sur Lantéa, ou bien l'Expédition Atlantis n'a jamais été mise en place.
  • Dans la seconde réalité visitée, le Dédale de celle-ci a été détruit lors d'une attaque Réplicateur qui a eu lieu en 2006. Atlantis se trouvait sur M35-117 mais a un nouvel ennemi, un race inconnue d'aliens, un de leurs vaisseaux attaquant Atlantis. L'expédition a répondu en lançant une vague de F-302 contre eux et ont par la même occasion protégé le Dédale parallèle. le Sheppard de cette réalité était aussi un pilote et portait le grade de Lieutenant-Colonel.
  • Dans la troisième réalité visitée, l'étoile de M35-117 se changeait en géant rouge et augmentait en taille 48 000 ans avant sa date supposée.
  • Dans la quatrième réalité visitée, un objet massif ou un gros astéroïde a percuté M35-117, détruisant la planète. Tout ce qui en reste était un champ d'astéroïdes. Ceci a pu se passer il y des milliers, voire des millions d'années auparavant.

Grâce à un système de réversion trouvé par Sheppard et McKay, le Dédale put remonter le cours des réalités parallèles et ainsi revenir dans notre réalité, sauvant l'équipe. Le vaisseau disparut ensuite pour terminer sa course peut-être une demi-douzaine de réalités plus loin d'après les calculs de McKay. (Atlantis : « Tous les possibles »)

2009Modifier

Dans une réalité presque similaire à la nôtre, John Sheppard a été viré de manière déshonorante de l'armée. Quand un Vaisseau-ruche essaya d'attaquer la Terre, il fut rapidement détruit par les puissants drones de l'avant-poste de Antarctique. L'un des dards fut abattu par un escadron de 302 et ainsi ignoré par les drones. Le pilote survécut et se fit passer pour un humain et essaya d'envoyer un signal aux Wraith à Pégase pour qu'ils le secourent. Le signal fut capté dans notre réalité, informant le Vaisseau-ruche alimenté par des E2PZ des coordonnées de la Terre et l'avertissant concernant les drones la protégeant ainsi que la localisation du fauteuil de contrôle situé dans la zone 51. (Atlantis : « Las Vegas », « L'Empire contre-attaque »)

NotesModifier

  • Le terme alternate en anglais peut désigner plusieurs choses. Littéralement traduit, il veut dire «autre». La VO ne fait pas trop la différence entre les réalités «parallèles» et les réalités «altérées» utilisant le mot alternate pour définir les deux ; c'est simplement le contexte qui détermine la nature exacte de la réalité. La traduction française est pour une fois plus précise.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard